Culture de plantes grimpantes

Culture de plantes grimpantes

Culture de plantes grimpantes


La plus grande attention que vous devrez porter à la culture des plantes grimpantes est principalement liée au positionnement, au choix du terrain et surtout au choix des supports et de l'élagage. Les vignes, par exemple, peuvent être plantées au soleil ou à l'ombre partielle, tant qu'elles sont correctement fertilisées et, bien qu'elles n'aient pas besoin d'une taille régulière, il sera bon de redimensionner les branches trop exubérantes et qui risquent de devenir envahissantes ou de donner à la plante un aspect désordonné. La Bignonie, en revanche, nécessite une zone en plein soleil et bien à l'abri du froid, elle pousse bien dans un sol riche et fertile sans stagnation d'eau, dans laquelle elle sera cultivée à la mi-printemps. Après avoir bien recouvert la base du paillis, la première année, liez les jeunes pousses vigoureuses sur un treillis qui stimulera la croissance de la nouvelle végétation. Quant à la clématite, gardez à l'esprit que sa tige doit être au soleil, tandis que les racines sont à l'ombre. Cette plante a besoin de beaucoup d'eau et doit être plantée au printemps ou en automne. Pour bien guider sa croissance, il est bon, dès la première année, d'attacher les nouveaux jets à un treillis ou des fils de support, à distance régulière et avec des cordes souples. La taille doit être effectuée une fois par an entre février et mars pour stimuler la floraison sur les nouvelles branches qui se développeront après la coupe. Le Bougainvillea a besoin d'un climat doux, donc dans les régions plus froides de notre pays il sera abrité en hiver. Il peut également être cultivé en pot. Pendant l'été, il est nécessaire de les arroser fréquemment, au moins jusqu'à la fin de la floraison.
Enfin, le faux jasmin sera planté vers fin avril dans un sol acide et bien drainé, en veillant à ce qu'il soit exposé au soleil. Après la floraison, veillez à éliminer toutes les inflorescences flétries.