Réglage de l'irrigation, unité de commande et électrovannes

Réglage de l'irrigation, unité de commande et électrovannes

Réglage de l'irrigation, unité de commande et électrovannes


L'avantage de l'irrigation automatique est qu'elle ne dépend pas de notre présence physique, mais est réalisée avec régularité aux heures les plus indiquées pour notre jardin, avec une fréquence et une intensité maximales. Pour que votre système d'irrigation fonctionne automatiquement, vous devrez l'équiper d'une unité de contrôle et d'électrovannes: le premier est une sorte de petit ordinateur programmé pour réguler le temps et l'intensité de l'irrigation et une série de robinets électroniques y sont connectés, les électrovannes avec précision. Ces derniers sont en matière plastique comme le nylon, à faible coût et absolument sûrs car ils fonctionnent à basse tension. Tout d'abord, l'unité de commande sera positionnée dans un endroit facilement accessible, pour pouvoir la désactiver à tout moment ou changer sa programmation. L'unité de commande doit être connectée aux électrovannes avec un nombre de fils égal au nombre d'électrovannes plus un fil commun. L'unité de contrôle est généralement équipée d'un transformateur pour abaisser la tension de la ligne électrique à 220v jusqu'à 24 v utilisée par les électrovannes. Ces derniers sont situés à l'extérieur, généralement dans des puits qui facilitent l'entretien et leur positionnement tient compte du nombre et de la position des différents secteurs à irriguer. L'unité de contrôle conserve en plus de l'heure et de la date, l'heure de début du cycle d'irrigation, le nombre de cycles quotidiens, l'exclusion du cycle en cas de pluie et le début du programme manuel. Il est également équipé d'une batterie tampon pour conserver les informations en cas de panne de courant.
La programmation est très simple, similaire à celle d'une horloge numérique, elle fait généralement fonctionner les électrovannes en séquence.