Plantes grasses tombantes

Plantes grasses tombantes

Question: Plantes grasses tombantes


Salut à tous, j'ai beaucoup de plantes succulentes, et à chaque changement de saison (printemps et automne) je risque toujours de toutes les perdre!
Les plantes sont dehors sur la terrasse et sont au soleil avec une exposition orientale. Je les ai arrosées plusieurs fois et fertilisé une seule fois jusqu'à présent, et une belle plante est morte de pourriture ...
Les autres plantes ne présentent pas de pourriture, mais leur croissance semble bloquée, et les plantes sont effondrées, une crassule ne peut même pas la toucher qui perd immédiatement des feuilles ... Que dois-je faire? Arroser? Fertiliser ?? Je ne sais vraiment pas quoi faire !!
Et enfin:
J'ai rempoté quelques plantes, le sol n'a jamais été mouillé. Après combien de temps dois-je arroser après le rempotage? Et combien de temps pouvez-vous les concilier?
Ces plantes que j'ai rempotées sont également minables, vont-elles récupérer?

Réponse: Plantes grasses tombantes


Cher Luca,
ne sachant pas où vous vivez (et donc quels sont les creux de l'hiver dans votre Région) je vous donne des indications générales. La plupart des plantes succulentes sont originaires d'endroits secs, d'Afrique (succulentes en général) et d'Amérique du Sud (tous les cactus); dans les lieux d'origine, ils ont l'habitude d'avoir des saisons sèches, celles avec un climat froid et des saisons avec des précipitations irrégulières, celles avec un climat chaud. Par conséquent, contrairement à ce qui se passe en Italie, dans la nature, la plupart des plantes succulentes reçoivent de l'eau pendant les mois d'été, et pendant les mois avec un climat rigoureux, elles subissent de longues périodes de sécheresse, et la seule eau qu'elles reçoivent est celle de la rosée du matin, qui s'installe en raison de forts changements de température entre le jour et la nuit. Pour cette raison, certaines plantes succulentes peuvent survivre même à des températures de plusieurs degrés en dessous de zéro, même jusqu'à -10 / -12 ° C, mais seulement si elles ont un sol complètement sec et sec; par conséquent, si vous avez des plantes qui peuvent vivre à l'extérieur pendant les mois d'hiver, vous devrez vous assurer qu'elles ne reçoivent pas l'eau du temps et vous devrez arrêter de les arroser déjà en septembre ou octobre, de sorte qu'à l'arrivée du froid le sol soit déjà sec, sinon le développement d'une pourriture radicale vous attend au coin de la rue. En plus des plantes (souvent des cactus) qui peuvent survivre dans les climats froids, de nombreuses plantes succulentes, originaires d'autres parties du monde, ont plutôt besoin d'un climat constamment chaud, avec des températures supérieures à 10 °, et ne peuvent donc pas vivre sur la terrasse pendant les mois d'hiver . Il existe de nombreuses plantes succulentes, et elles sont réparties dans le monde entier; leur adaptation découle du fait qu'ils vivent dans des endroits où ils ne peuvent pas recevoir d'eau pendant plusieurs mois, mais le climat sur les hauts plateaux du Mexique est très différent, avec des altitudes même supérieures à 2000 mètres, ou dans les zones arides de Socotra, ou même dans les Alpes Italien, où le sempervivum ne reçoit pas d'eau car il est gelé. Nous parlons de milliers et de milliers d'espèces et de variétés de plantes, originaires des endroits les plus disparates du globe; pour cette raison, il n'est pas possible d'indiquer un traitement valable pour toute succulente; Il est plutôt essentiel que vous puissiez reconnaître les espèces de chacune de vos plantes, afin qu'elles puissent être placées à l'endroit le plus approprié. En général, les plantes succulentes qui peuvent être à l'extérieur, doivent être laissées sèches et sans engrais de septembre-octobre à avril-mai (cela dépend ensuite de l'endroit où vous vivez); dès que les températures minimales nocturnes sont supérieures à 12-15 ° C, recommencer avec l'arrosage; les plantes fraîchement rempotées doivent être laissées à sécher pendant au moins une semaine après le rempotage. L'engrais est fourni une fois par mois, mais en utilisant un engrais pour les plantes succulentes, faible en azote et riche en potassium.