Cornus sanguinea

Cornus sanguinea

Irrigations du cornus sanguinea


Cornus sanguinea est un arbuste à feuilles caduques, présent en Italie également comme plante à l'état sauvage. Il est cultivé dans les jardins car c'est une espèce à faible entretien avec un feuillage et des tiges très décoratifs. Les Cornus sont, en général, des plantes qui aiment les sols humides, c'est pourquoi il convient d'éviter d'exposer les plantes à la sécheresse, en particulier pendant les périodes chaudes de l'année. Ils s'installent de préférence près des étangs ou des ruisseaux, ou les arrosent régulièrement, d'avril à septembre-octobre. A l'arrivée des premiers rhumes d'automne, les plantes perdent complètement leur feuillage, entrant en repos végétatif. Pour cette raison, pendant les mois les plus froids de l'année, ils n'ont besoin d'aucun traitement. Même s'ils aiment l'humidité, il est conseillé d'éviter de laisser les plants de Cornus sanguinea dans des sols totalement saturés d'eau.

Cultivez le cornus sanguinea



Les Cornus sanguinea en Italie sont également présents dans les sous-bois ou dans les terres non cultivées, où ils se développent comme plante pionnière, créant de grands spécimens. Dans notre pays, il est totalement adapté au climat présent dans toutes les régions, il peut donc être cultivé librement, à condition d'avoir un jardin où une grande quantité d'eau est disponible. Il se développe également dans les sols secs, auquel cas il faudra s'assurer que le sol ne reste pas longtemps sec. Les arbustes de Cornus sanguinea ne se développent pas excessivement, ne dépassant jamais 2-3 mètres. Il ne sera donc pas nécessaire de prévoir une taille régulière, sauf pour l'arrangement occasionnel du feuillage, avec l'élimination des branches cassées ou endommagées du vent ou du gel, ce qui peut être particulièrement disgracieux. Les plantes produisent une floraison abondante au printemps, avec des fleurs blanches rassemblées en têtes terminales. En automne, le feuillage devient rouge vif, particulièrement décoratif.

Fertiliser le cornouiller



Les arbustes de Cornus sanguinea ne sont pas particulièrement exigeants en termes de nutriments présents dans le sol. Cependant, pour les maintenir en bonne santé, il est conseillé de fournir périodiquement de l'engrais, en choisissant des produits de formulation complexe, contenant également des micro-éléments tels que le zinc, le fer ou le manganèse. Les engrais granulaires à libération lente sont préférés, à saupoudrer autour de la tige des plantes à la fin de l'hiver et en automne. Pour les spécimens cultivés en pots, il est plutôt conseillé de mélanger l'engrais liquide pour les plantes à fleurs avec l'eau de l'arrosage, une fois tous les 15 jours, pendant l'été. D'octobre à avril, il n'est en aucun cas nécessaire de fertiliser. Le Cornus sanguinea cultivé en pots doit être rempoté périodiquement, au moins tous les 2-3 ans, en remplaçant complètement le sol maintenant épuisé, par un produit frais et riche.

Cornus sanguinea: Ravageurs et maladies



Comme la plupart des plantes de jardin, Corneus sanguinea est également affecté par certains parasites, répandus dans toute l'Italie. Le principal est le puceron, un petit insecte qui aspire la sève du feuillage et est combattu avec des insecticides spéciaux. Ces produits fonctionnent par contact, il est donc nécessaire de les saupoudrer dans toutes les zones où les pucerons sont remarqués, afin d'affecter de manière significative le nombre de spécimens présents dans le jardin. Dans le cas des étés particulièrement secs, Corneus sanguinea peut également être attaqué par des acariens, appelés acariens rouges, qui provoquent de minuscules points sur le feuillage. Ce ne sont pas des insectes, mais des arachnides, il faudra donc trouver un insecticide contre ce type de minuscule animal. Les plantes Ci Corneus préfèrent les positions ensoleillées, mais elles peuvent survivre sans problème même à l'ombre partielle.