Sols extérieurs

Sols extérieurs

Utilisation et chargement prévus du revêtement de sol extérieur


L'un des premiers points critiques à considérer lors du choix du meilleur revêtement de sol extérieur pour votre maison est l'utilisation qui sera faite de cette dernière, l'amenant ainsi à la charge et à la résistance. Logique que vous recherchiez toujours la combinaison de l'esthétique et de la praticité. L'un des matériaux les plus utilisés pour meubler son propre extérieur est le bois massif. En fait, le bois massif bien travaillé donne aux espaces ouverts ou aux jardins un aspect naturel et non contraint, ce qui permet à l'œil de se déplacer librement et de trouver le revêtement de sol parfaitement intégré au paysage environnant. Durable dans le temps et particulièrement résistant aux intempéries, c'est le matériau idéal pour décorer vos espaces de vie. Un autre matériau résistant et apprécié sur le plan esthétique est le porphyre et suit le grès cérame. Et pas seulement ça, bien sûr.

Dallage extérieur particulier, raffiné et original



C'est le rêve de chacun de trouver la combinaison parfaite entre originalité et praticité. Ces dernières années, des progrès et des développements ont également été enregistrés dans le domaine de la construction. L'exemple le plus répandu de revêtement de sol extérieur raffiné est les pavés herbeux. Vous en avez déjà entendu parler? Ce sont de gros cailloux de différentes tailles réunis. Grâce à cette fonctionnalité, la pose est plus facile et plus efficace, étant donné le magnifique résultat final qui donne l'impression de nombreux cailloux individuels côte à côte. La forme des galets est généralement arrondie, pour permettre à l'herbe de pousser sans être endommagée. Récemment, le parquet en bois est également devenu très répandu et ne subit pas de dommages au fil du temps, composé de lattes naturelles et imperméables. Quoi de plus agréable que le bois d'extérieur, naturel et dynamique?

La procédure typique de pose du produit




La pose d'une chaussée passe par différentes phases dont la principale et la plus importante est l'étude du sol sur lequel elle sera réalisée. En fait, le fond sur lequel vous allez travailler doit être sec, compact et exempt de blessures, nivelé au bon endroit. Parfois, pour niveler parfaitement les irrégularités, une première couche de mortier est passée sur la surface de travail. Pour éviter la formation d'une pente à la couche de litière suivante, une chape est créée et doit être correctement nivelée. Habituellement, la couche de litière est formée uniquement de sable, en particulier pour les supports en porphyre. Pour les grandes surfaces, il sera mélangé avec du ciment. Une donnée importante à considérer est la pente à définir pour éviter la stagnation des eaux sous-jacentes à la couche principale.

Pavage extérieur: erreurs d'installation courantes



Quelles sont les erreurs les plus courantes commises lors de la pose de sols extérieurs? Après tant de soin dans le choix du type de matériau que vous souhaitez utiliser, il serait dommage de laisser une petite erreur de jugement ruiner tout. Voici quelques petites astuces qui pourraient être fondamentales pour éviter de telles erreurs. Tout d'abord, un terrain argileux, humide ou marécageux est considéré comme impropre à la pose d'un trottoir, car l'eau stagnante rendrait inutile tout effort à long terme. Il vaut mieux choisir un sol compact, rocheux et graveleux, par exemple. De plus, c'est une erreur d'éviter absolument celle de reporter la formation de la pente, et donc du nivellement, à la couche de litière suivante.